Prochainentraide

La Bible nous propose d'aimer Dieu et d'aimer notre prochain comme nous-mêmes1 . Ce résumé de l'essentiel est l'idéal de vie le plus célèbre dans le monde, à juste titre car il est vraiment excellent à garder en tête pour tracer son propre chemin dans la vie. Mais le mot "prochain" n'est pas très clair, peut-être. Les égoïstes en profiteront pour dire qu'il faut ainsi n'aimer que ses proches parents, amis ou voisins, c'est bien naturel, et ce serait de la part du Christ vraiment enfoncer une porte grande ouverte que de nous dire solennellement ça. Mais en réalité, Jésus nous propose d'aller au delà de cette évidence et d'aimer aussi, quand les circonstances le demandent, une personne étrangère ou une personne qui nous a fait du mal. C'est ce que fait Jésus, par exemple, en aidant un serviteur inconnu d'un centurion romain 2, ce qui est vraiment le type même d'une personne éloignée de Jésus du point de vue de la famille, de la religion, de la nationalité, de la morale, et qu'il n'a jamais rencontré.

Suite du texte...

 

1 Marc 12:30-31, Jésus cite alors un passage du premier testament (Lévitique 19:18)

2 Matthieu 8:5

3 Voir par exemple le Psaume 121, mais aussi le Notre Père (Matthieu 6)

pasteur Marc Pernot

Vous pouvez participer au débat en faisant part de vos remarques et questions.
Vous trouverez d'autres pistes de réflexion sur les pages de questions/réponses.
Et en quelques mots, les premières notions de théologie

 

 

Carl Spitzweg - Le rat de bibliothèque