Organisation de l'Église de l'Oratoire du Louvre

Vous trouverez dans cette page :

Deux associations principales : l'Église et l'Entraide

L'Oratoire du Louvre, 
côté 145 rue Saint-Honoré 
photo Gérard Chevalier

Selon la loi de 1905 sur la séparation des églises et de l'état, l'Église de l'Oratoire a constitué deux associations :

  • L'une, relève de la loi de 1905 sur les associations cultuelles : l'Église (Association Presbytérale de l'Église Réformée de l'Oratoire du Louvre). Voir les statuts.
  • L'autre, l'Entraide, relève de la loi de 1901 sur les associations.

Les dispositions fiscales concernant les dons sont différentes (le taux de déduction du revenu n'est pas le même selon le type d'association). Nous ne pouvons donc confondre les comptabilités sous peine de voir contester tous les reçus fiscaux par l'administration et d'encourir des sanctions.

Leurs buts sont différents, complémentaires. En effet, selon la loi,

  • Une association cultuelle ne peut avoir d'autre objet que celui "d'assurer l'exercice du culte réformé et de pourvoir en tout ou en partie aux frais et besoins du culte et des divers services et activités qui peuvent s'y rattacher légalement".
  • Nous avons donc dû créer l'association d'Entraide pour pouvoir agir également dans le domaine de l'assistance matérielle et de l'entraide.

Le Conseil Presbytéral est le "conseil d'administration" de l'Église. Il est composé de 15 à 17 membres laïcs élus au scrutin secret. Les pasteurs en sont membres de droit. Les élections ont lieu tous les 4 ans, un conseiller peut avoir au plus trois mandats successifs.

Le conseil presbytéral élit en son sein et au scrutin secret, un bureau comprenant au moins un président, un vice-président, un trésorier, un secrétaire.

Tous les ans, le conseil presbytéral convoque une assemblée générale de tous les paroissiens inscrits, à leur demande, sur la liste des membres à voix délibérative (électeurs). Cette liste électorale est arrêtée au 31 décembre de chaque année ; elle est tenue à jour par le conseil presbytéral. Celui-ci rend compte à l'assemblée générale de l'activité et de la gestion de l'église pendant l'année écoulée (comptes et budget sont soumis à un vote).

Certains paroissiens ne désirant pas être membres à voix délibérative, peuvent participer aux assemblées générales avec voix consultative. Le vote par correspondance ou par mandat n'est pas admis. Le vote par pouvoir est admis ; un même électeur ne peut, outre sa voix, disposer de plus d'un pouvoir.

Il existe par ailleurs d'autres associations :

Pour devenir membre de l'Église:

Quiconque le désire peut venir au culte à l'Oratoire, participer à la communion, aux groupes bibliques...

Pour participer aux élections et aux assemblées générales, il faut être inscrit comme membre de l'association cultuelle. Pour devenir membre, il faut transmettre cette demande au Conseil Presbytéral, qui délibérera ensuite sur cette demance :

Demande d’inscription

Je soussigné(e) :

Nom ......................................................................................................

Prénom : ...............................................................................................  

(Nom de jeune fille) : .........................................................................

Date et lieu de naissance : ...............................................................  

Profession : .........................................................................................

Adresse : ..............................................................................................

................................................................................................................

Téléphones : .......................................................................................

Mail : ......................................................................................................

Reconnaissant que « Jésus-Christ est le Seigneur »,
Demande à être inscrit(e) comme membre de l’Association Presbytérale de l’Église Réformée de l’Oratoire du Louvre, ayant voix délibérative aux assemblées générales.

Pasteur rencontré : .............................................................................

Date et signature :

 

Un membre de l'Église peut devenir membre de l'Entraide. Mais il est possible de soutenir l'Entraide en contribuant financièrement, ou en participant à la Vente annuelle, ou en étant bénévole à la Clairière...

Bâtiments et finances

Le temple du 145 rue Saint Honoré (160 rue de Rivoli et 1 rue de l'Oratoire Paris 1er) et l'immeuble du 4 rue de l'Oratoire sont la propriété de la Ville de Paris qui en assure l'entretien du gros œuvre. L'Église est locataire de la Ville de Paris pour l'immeuble du 4, rue de l'Oratoire. Le temple est classé " monument historique ". L'Église est propriétaire d'un logement pastoral situé 87 rue de Rennes.

L'église, séparée de l'État depuis 1905, ne reçoit aucune aide publique ni localement ni au plan national. Elle ne vit que de ce que donnent librement ses membres. Les membres de l'Église apportent leur contribution à la vie matérielle de l'Église, soit par l'offrande au cours du culte, soit par des dons nominatifs dont chacun est libre de fixer le montant, soit par des legs. Une partie des sommes rassemblées est utilisée sur place pour faire face aux dépenses locales de fonctionnement de l'Église. L'autre partie est envoyée à la Région qui assure les traitements des pasteurs et reverse à l'échelon national ce qui est nécessaire à la vie de l'ensemble de l'Église Réformée de France et ce qui est nécessaire à la vie du Service Protestant des Missions.

Les Ministères et les Pasteurs

Il faut faire cinq années d'étude pour devenir pasteur. Les pasteurs de l'ERF reçoivent cette formation principalement à l'Institut Protestant de Théologie qui regroupe deux facultés de théologie, à Paris et à Montpellier.

Les pasteurs ne disposent d'aucun pouvoir sacramentel ou autre qui les distingueraient du peuple de l'Église. Le ministère pastoral n'est d'ailleurs pas le seul à être reconnu par l'Église. Les conseillers presbytéraux, les diacres, les catéchètes exercent aussi un ministère. Et il y a des pasteurs qui exercent un ministère dans un cadre qui n'est pas celui d'une paroisse : par exemple, des biblistes, des aumôniers d'hôpitaux ou de prisons, des professeurs de théologie, des envoyés en mission dans d'autres églises, des journalistes, etc. Les pasteurs peuvent être des hommes ou des femmes, mariés ou non.

Personne ne peut imposer une paroisse à un pasteur, ni un pasteur à une paroisse. La nomination d'un pasteur à un poste paroissial résulte donc d'un double accord : celui du conseil presbytéral qui choisit de faire appel au pasteur, et celui du pasteur qui répond librement à cet appel. L'autorité dans l'Église Réformée de France est toujours exercée collégialement et n'est jamais le fait d'un homme seul, ministre ou non.

Voici le texte officiel de l'Église Réformée de France qui concerne les ministères et les ministres :

Article 11 § 1 : " L'Église réformée de France participe à la mission que le Seigneur confie à l'Église universelle ; annoncer, servir et vivre l'Évangile auprès de tous les hommes. Par leur baptême, tous les membres de l'Église sont appelés à prendre part à cette mission. Pour les former et les fortifier à cette fin et pour concourir à l'annonce de l'Évangile, l'Église réformée de France discerne et reconnaît, dans le cadre des Églises locales et dans celui de l'union des Églises, des ministères et des ministres divers que le Seigneur lui donne. §2 - Les conseils presbytéraux discernent, reconnaissent et coordonnent les ministères exercés par les membres de l'Église locale, au sein de celle-ci ou ailleurs en son nom. "

La liturgie d'accueil d'un ministre est appelée " liturgie de reconnaissance " du ministère d'un ministre. Cela signifie que l'Église reconnaît à la fois que Dieu lui donne des ministres pour accomplir sa mission, et que des hommes ou des femmes ont été appelés par Dieu à exercer un ministère.

Voici les engagements particuliers qui sont demandés au cours de cette liturgie à un pasteur : " Vous qui êtes appelé(e) au ministère de pasteur, vous rassemblerez la communauté chrétienne autour de la parole de Dieu et dans la célébration du baptême et de la cène, afin que, par l'Évangile, elle soit nourrie, édifiée, envoyée sur les pas du Christ. Disposé(e) à accueillir et à écouter, vous serez auprès de chacun le témoin de l'amour exigeant de Dieu et de son pardon qui libère. Vous garderez secrètes les confessions que vous recevrez. Avec le Conseil presbytéral, vous serez au service de l'unité du corps du Christ et de sa mission. Vous discernerez et encouragerez les ministères que Dieu donne à son Église."

Les Diacres sont de membres actifs de la paroisse, présentés par le Conseil de l'Entraide, ils s'engagent à:

  • Servir le Seigneur dans la personne des petits, des pauvres, des souffrants "
  • Veiller au service de la table du Seigneur et apporter toute aide à l'organisation de la vie cultuelle et matérielle de la communauté. Le fonctionnement du groupe des diacres est informel, les rencontres pouvant être organisées en fonction des besoins.

L'Église au sens large

L'Église de l'Oratoire est membre de l'Église Protestante Unie de France et, par elle, participe à la solidarité avec les autres églises locales, et à la Fédération Protestante de France.

Nous sommes bien conscient que l'Église est la communauté de tous les enfants de Dieu, elle dépasse infiniment toutes les églises particulières.

Et tout chrétien, et donc tout membre de l'Oratoire est appelé par Dieu à entrer au service des autres, de personnes qui lui sont confiées en particulier. Chacun est donc ministre (serviteur, en grec), comme chacun est prophète (porteur de la Parole) et chacun prêtre (en relation à Dieu).