Théologie

Se poser des questions est un peu fatigant, mais c'est bien utile pour avancer, pour progresser dans sa réflexion. Cela est indispensable pour être un peu plus maître de ce que l'on vit. Et, finalement, on prend facilement goût à la réflexion, c'est un sport cérébral qui peut être amusant.

L'idéal que l'on se fixe, l'idée que l'on se fait de Dieu ou de la valeur de la personne humaine... ces questions ont une influence considérable sur notre façon de vivre, et même sur notre société. Cette influence est claire quand on regarde les événements de l'actualité.

Le résultat de notre réflexion est donc important, mais finalement le plus important, c'est quand même le fait de réfléchir par soi-même, de chercher Dieu, de chercher à le connaître et à s'inspirer de lui.

C'est cette démarche que nous propose le Christ quand il parle de conversion (se convertir c'est se tourner vers Dieu, c'est chercher Dieu).

C'est la réflexion personnelle que cherche à provoquer Jésus quand il raconte ses curieuses petites histoires sans les expliquer, ou en répondant aux gens par des questions.

Ce n'est pas facile de construire la toiture de sa maison en pleine tempête de neige... il est également plus facile de réfléchir et de construire sa foi quand la vie est facile et que notre envie de Dieu est forte. Si malheureusement une tempête arrive dans notre vie, nous sommes alors plus armé pour y faire face, avec Dieu.

La diversité des théologies est une bonne chose, elle nous rappelle que Dieu est toujours au-delà de ce que l'on peut en dire. Penser que sa propre théologie est la seule bonne est malsain à plusieurs titres :

  • cela ne facilite pas le rapport avec les autres,
  • c'est de l'idolâtrie, au sens propre du terme, prenant pour Dieu une image fabriquée par l'homme (une théologie).
  • et c'est malsain pour son propre développement, interdisant tout retour en arrière, toute reconnaissance de ses propres erreurs.

Au contraire, la Bible est pluraliste et accepte de mettre sous la même reliure des livres qui expriment des sensibilités différentes. Dans la Bible hébraïque, il y a des courants théologiques très divers. Et nous connaissons le Christ par 4 évangiles, l'Église ayant heureusement eu la sagesse de garder cette diversité.

L'essentiel rassemble les chrétiens dans leur recherche théologique : la foi en Christ, la Bible, et l'action de l'Esprit Saint.

Il est plus facile de progresser dans sa propre réflexion théologique avec d'autres, et la plupart des personnes sent que la participation au culte et aux groupes de réflexion l'aident bien à avancer, et participe à faire avancer les autres (chapitre "Bienvenue" de ce site).

Il est également fondamental de chercher par soi même (chapitre "En relation à Dieu" de ce site).

Dans ce chapitre "Théologie(s)", nous vous proposons quelques pistes pour alimenter votre propre réflexion, votre propre questionnement :