Prières du 22 octobre

Louange

Ô Toi, l'au-delà de tout,
De quel nom pouvons-nous t’invoquer ?

Ô Toi, l'au-delà de tout,
De quel nom pouvons-nous t’invoquer ?
Tu dépasses tout nom !

Quel cantique pourra chanter tes louanges,
quels mots pourront parler de toi ?

De toi procèdes tout ce qui est dit,
mais tu es au-delà de tout discours.

De toi est issu tout ce qui est pensé,
mais tu es au-delà de toute pensée.

Tu es le but de toutes les attentes,
de toutes les aspirations silencieuses.

Tu es l’objet des gémissements de ta création tout entière.
Gloire à toi, ô Dieu très-haut !

Grégoire de Nysse, théologien turc 331 ou 341-394

Être là, Seigneur, lorsque la nuit tombe

Être là, Seigneur, lorsque la nuit tombe.

Être là, comme une espérance : peut-être allons-nous toucher le bord de Ta lumière …

Être là, Seigneur, dans la nuit, avec au fond de soi cette formidable espérance : peut-être allons-nous aider un homme, très loin de nous, à vivre.

Être là, Seigneur, n’ayant presque plus de parole, comme au fond du cœur qui aime, n’ayant plus de regard ailleurs que sur ce point de feu d’où émerge la vie qui nous change en flamme. Être là, Seigneur, comme un point tranquille tourné vers Toi.

Être là avec tous ceux qui nous tiennent à cœur, et savoir que nous nous entraînons tous dans Ta lumière, et pas un instant n’est perdu.

Être là, Seigneur, nous abreuver à la Source qui indéfiniment coule. Dieu de paix dont la paix n’est pas de ce monde, Dieu d’une vie qui abolira toute mort, Dieu compagnon qui Te tient tous les jours en nous, et entre nous, sois avec nous maintenant et pour l’éternité. Ainsi-soit-il.

Sœur Myriam, Septième Prieure de la Communauté
Protestante des Diaconesses, 1925-2010

Evangile de Luc 4-13

Jésus, rempli du Saint Esprit, revint du Jourdain, et il fut conduit par l'Esprit dans le désert,

où il fut tenté par le diable pendant quarante jours.

Il ne mangea rien durant ces jours-là, et, après qu'ils furent écoulés, il eut faim.

Le diable lui dit: Si tu es Fils de Dieu, ordonne à cette pierre qu'elle devienne du pain.

Jésus lui répondit: Il est écrit:

L'Homme ne vivra pas de pain seulement.

Le diable, l'ayant élevé, lui montra en un instant tous les royaumes de la terre,

et lui dit: Je te donnerai toute cette puissance, et la gloire de ces royaumes; car elle m'a été donnée, et je la donne à qui je veux.

Si donc tu te prosternes devant moi, elle sera toute à toi.

Jésus lui répondit: Il est écrit:

Tu adoreras le Seigneur, ton Dieu, et tu le serviras lui seul.

Le diable le conduisit encore à Jérusalem, le plaça sur le haut du temple, et lui dit: Si tu es Fils de Dieu, jette-toi d'ici en bas; car il est écrit:

Il donnera des ordres à ses anges à ton sujet, Afin qu'ils te gardent;

et: Ils te porteront sur les mains, De peur que ton pied ne heurte contre une pierre.

Jésus lui répondit: Il est dit:

Tu ne tenteras point le Seigneur, ton Dieu.

Après l'avoir tenté de toutes ces manières, le diable s'éloigna de lui jusqu'à un moment favorable.

Supplication

Laisse subsister ce peu de moi

par quoi je puisse te nommer mon tout.


Laisse subsister ce peu de ma volonté

par quoi je puisse te sentir de tous côtés,
et venir à toi en toutes choses, et t'offrir
mon amour à tout moment.


Laisse seulement subsister ce peu de moi

par quoi je puisse jamais te cacher.


Laisse seulement cette petite attache
subsister par quoi je suis relié à ta volonté,
et par où ton dessein se transmet dans ma vie : c'est l'attache de ton amour.

Rabindranath Tagore, poète, philosophe indien 1861-1941
Gitanjali extrait de"L'Offrande Lyrique " (trad.André Gide)

Près de sa fin, Rabbi Zousya prononça ces paroles. :

" Dans le monde qui vient, la question qu'on va me poser, ce n'est pas: Pourquoi n'as-tu pas été Moise?

Non.

La question qu'on va me poser, c'est: Pourquoi n'as-tu pas été Zousya? "

Citation de Martin Buber, philosophe israélien d’origine autrichienne, 1868-1965

 

Merci à Annie
pour ce choix de prières :-)