Psaume 91 "Celui qui demeure sous l'abri du Très Haut Repose à l'ombre du Puissant..."

Celui qui demeure sous l'abri du Très Haut
Repose à l'ombre du Puissant.
Je dis à l'Éternel: Mon refuge et ma forteresse,
Mon Dieu en qui je me confie !

Car c'est lui qui te délivre du filet de l'oiseleur,
De la peste et de ses ravages.
Il te couvrira de ses plumes,
Et tu trouveras un refuge sous ses ailes;
Sa fidélité est un bouclier et une cuirasse.
Tu ne craindras ni les terreurs de la nuit,
Ni la flèche qui vole de jour,
Ni la peste qui marche dans les ténèbres,
Ni la contagion qui frappe en plein midi.
Que mille tombent à ton côté,
Et dix mille à ta droite,
Tu ne seras pas atteint;
De tes yeux seulement tu regarderas,
Et tu verras ce que produit la méchanceté.
Car tu es mon refuge, ô Éternel !

Tu fais du Très Haut ta retraite.
Aucun malheur ne t'arrivera,
Aucun fléau n'approchera de ta tente.
Car il ordonnera à ses anges
De te garder dans toutes tes voies;
Ils te porteront sur les mains,
De peur que ton pied ne heurte contre une pierre.
Tu marcheras sur le lion et sur l'aspic,
Tu fouleras le lionceau et le dragon.

Puisqu'il m'aime, je le délivrerai;
Je le protégerai, puisqu'il connaît mon nom.
Il m'invoquera, et je lui répondrai;
Je serai avec lui dans la détresse,
Je le délivrerai et je le glorifierai.
Je le rassasierai de longs jours,
Et je lui ferai voir mon salut.

Remarques

  • Ce paume pose question, en effet, nous savons bien que la foi n'a jamais été la garantie qu'aucun malheur ne nous arrive, et quand vient une catastrophe naturelle, par exemple un raz de marée, le plus juste et le plus pécheur sont noyés ensemble. .Alors que dit ce psaume ? Que le projet de Dieu est notre bonheur et notre vie. Il travaille et nousappelel à travailler pour cela, pour protéger chacun. Et ce psaume nous dit qu'en tout cas, quoi qu'il se passe, Dieu nous gardera dans son amour pour cette vie présente et pour toujours, dans la santé comme dans la maladie, dans la joie comme dans la dépression, et même quand nos chemins se perdent... la promesse est qu'il nous fera voir le salut.
  • Des traductions anciennes parlent ici du Tout-Puissant, c'est pour le moins une faute de traduction, et la plupart des traductions modernes ont corrigé en le Puissant car il n'y a pas marqué qol shaddaï, mais seulement Shaddaï. D'ailleurs, ce mot peut signifier deux choses, peut-être le Dieu créateur qui détruit le mal dans le monde (c'est l'idée retenue par ceux qui traduisent Le Puissant), ce mot peut aussi (et à mon avis plus vraisemblablement) signifier le Dieu qui est comme une mère qui allaite son enfant (Shaddaï = les deux seins), L'idée serait ici que Dieu nous fait grandir, nous donen de la force contre le mal. Et la prière de ce psaume est une ouverture à cette action prodigieuse de Dieu dans le monde et en nous, comme source d'amour, d'évolution et de vie éternelle.