Je crois en Dieu, le Seigneur qui est, qui était et qui vient !

Je crois en Dieu,
Le Seigneur qui est, qui était et qui vient !

Je crois notre histoire habitée,
Soulevée, fécondée,
Par le Seigneur vivant !
Dans sa parole, heureuse nouvelle,
Dans les signes de l’eau et du pain,
Dans les cris du pauvre et de l’affamé,
Dans les gestes du prisonnier et du rejeté,
Il m’attend…il me parle, mystérieux visiteur,
Dont le souffle de vie me fouette le visage.
Avec mes frères, je sais
Qu’il habite notre aujourd’hui.
Je crois, avec tous les hommes d’hier,
Qui déchiffrèrent sa trace dans l’histoire.
Peuple libéré de la servitude,
Et tancé par les Prophètes,
Peuple chanteur des Psaumes
Et sage des Proverbes !
Avec les foules de Palestine,
Et les apôtres témoins de sa voix humaine,
J’entre dans ce grand cortège
Qui suit le Nazaréen :
Paul de Tarse, Saint François d’Assise, Luther, Jean XXIII,
Qui n’ont pas cru en vain.
Je crois, dans le bruissement du monde,
Entendre les coups qu’il frappe à la porte,
Discerner les pas silencieux
De Celui qui vient.
C’est pourquoi, au chevet des malades
Et des agonisants : je prie,
Avec tous les opprimés et les torturés : je crie,
Avec tous les passionnés, je cherche,
Et les lutteurs : je milite.
Car il vient…Celui-là,
Qui rompt tous les destins
Et ouvre les chemins,
Qui désarme toutes les résignations
Et suscite les responsabilités,
J’attends le Vivant,
Dont la Résurrection a nom : espérance.
Je crois au Seigneur :
Celui d’aujourd’hui, d’hier et de demain. 

Pasteur Michel Wagner, extrait de « Le matin vient »
Confession de foi professée par Gérard
à l'occasion de son baptême à l'Oratoire du Louvre le 4 avril 2021