Nuit de l'éthique 2011

Qu’est-ce que c’est, et pourquoi ?

La 21ème nuit de l’éthique, qu’Olivier Abel propose cette année encore au temple de l’Oratoire du Louvre, reprendra les grands registres de l’éthique, depuis le courage jusqu’à l’espérance en passant par la justice. L’idée conductrice sera qu’il y a un temps pour tout : un temps pour différer et un temps pour se rapprocher, un temps pour se montrer et un temps pour s’effacer. Et que le monde est l’intervalle qui tient ensemble tous ces rythmes.

Cette traversée du monde, sous forme de 24 petites leçons et échos, sera l’occasion d’inviter d’autres voix à mêler leurs méditations, avec à chaque fois un intermède musical. Des pauses plus grandes seront l’occasion de véritables concerts, de collations et d’animations diverses. Il ne s’agit pas de tout écouter ni de tout vouloir comprendre, mais de prendre l’éthique par son côté nocturne et musical. On peut entrer et sortir quand on veut.

Programme

Commencement de la nuit 21h01 / Fin de la nuit 6h33

(20h56) Prélude musical A 
Aurélien Peter, orgue: Ouverture  (improvisation) 

21h01 Coucher du soleil
Ouverture : M.Pernot, Méditer l’Ecclésiaste

Première veille: 21h11/22h21 Les rythmes du courage

21h11 : Leçon 1
O.Abel, Le temps de se montrer, le courage

(21h26) Intervalle musical B
Isabelle Parès, flûte traversière: Syrinx pour flûte seule, de Claude Debussy

21h31 : Leçon 2.
E. Aeschimann, Bon courage, mauvais courage

(21h46) Intervalle musical C
Isabelle Parès, flûte traversière: 
Prélude en la mineur pour flûte seule, de Louis Rodet Abel

21h51 : Leçon 3
O.Abel, Le découragement et la méduse

(22h06) Intervalle musical D
Isabelle Parès, flûte traversière: 
Scène des Champs-Élysées, extrait de l' Orphée, de Christoph Willibald Gluck

22h11 : Écho IV
S.Chalvon, Echo de La révélation, de Hans-Christian Schmid

Pause I : 23 mn Vin chaud

(22h39) Prélude musical E
Ensemble La Pastorale d'Issy: 
(Marc Paveau, traverso. Mathilde Vittu: violon baroque, Annie Kalifa: clavecin)
Sonade en prélude de l'Espagnole, extraite des Nations de François Couperin

Deuxième veille: 22h44/23h34 Les rythmes des proches

22h44 : Leçon 5
O.Abel, Chorégraphie des relations et des générations

(22h59) Intervalle musical F
La Pastorale d'Issy
Allemande et Courante de l'Espagnole, extraite des Nations de François Couperin

23h04 : Leçon 6
S.Laugier, Next : le proche, le voisin, l’ordinaire (extrait : Frozen River de C.Hunt)

(23h19) Intervalle musical G
La Pastorale d'Issy
Passacaille de l'Espagnole, extraite des Nations de François Couperin

23h24: Écho VII
R.Picon, Echo d’Emerson 

Pause II : 31mn Salade de méduses

(Minuit) Prélude musical H
Annie Kalifa et Pierre Laustriat, piano à quatre mains

Troisième veille: 0h05/0h55 Les rythmes de l’économie

0h05: Leçon 8
O.Abel, La cité comme espace d'apparition

(0h20) Intervalle musical I
Louis Rodet Abel, piano: improvisation sur les rythmes de la ville

0h25: Leçon 9
M.Unal, Les rythmes de la ville

(0h40) Intervalle musical J
Annie Kalifa et Pierre Laustriat: piano à quatre mains

0h45: Écho X 0h55
A. Kunnath, Ṛta : L’ordre moral dans la pensée indienne

Pause III : 23 mn Vin chaud

(1h13) Prélude musical K
Pierre Laustriat, orgue: choral de Bach extrait de l'Orgelbuchlein

Quatrième veille: 1h18/2h28 Les rythmes de la démocratie

1h18: Leçon 11
S'asseoir sur sa chaise

(1h33) Intervalle musical L
Camille Floriot, ney : improvisation sur l'insomnie

1h38: Leçon 12
J.Monod, Deux lueurs pour une éthique de l’avenir, dans l’ordre mondial

(1h53) Intervalle musical M
Louis Rodet Abel, piano et composition: Impromptu en do dièse mineur.

1h58: Leçon 13
O.Abel, L’institution pluraliste du temps

(2h13) Intervalle musical N
Camille Floriot, trompette: Andante 
(mouvement X de la Suite contrapuntique d'hiver de Louis Rodet Abel)

2h18 Écho XIV
2h28 R.Muller, Contre toute espérance ?

Pause IV : 23 mn Chocolat chaud

(2h46) Prélude musical O
Aurélien Peter, orgue: Prélude en sol mineur, de Brahms

Cinquième veille: 2h51/3h41 Les rythmes de la culture

2h51: Leçon  15
O.Abel, Le clos et l’ouvert

(3h06) Intervalle musical P
Louis Rodet Abel, voix et piano: improvisation.

3h11: Leçon 16
O.Abel, Différer ensemble

(3h26) Intervalle musical Q 
Aurélien Peter, orgue: Choral Herzliebster Jesu, de Brahms

3h31: Écho XVII
3h41 R.Cadoux, Echo de la règle bénédictine 

Pause V : 29 mn Soupe

(4h05) Prélude musical R
Aurélien Peter, orgue:  improvisation

Sixième veille : 4h10/5h Les rythmes de l’espace

4h10: Leçon 18
O.Abel, Le jeu du monde comme intervalle

(4h25) Intervalle musical S
Louis & François Rodet, piano & chant
Steinkerque de Julos Beaucarne

4h30: Leçon 19
D.Sicard, Le rapport de la science au monde

(4h45) Intervalle musical T
Camille Floriot, trompette; Louis Rodet Abel, piano: improvisation.

4h50: Écho XX
5h J.Prigent  Le Liber mundi: désir de sens et d'espace(s)

Pause VI : 23 mn Chocolat chaud

(5h18) Prélude musical U
Aurélien Peter, orgue: improvisation sur les rythmes du temps

Septième veille : 5h23/6h33 Les rythmes du temps

5h23: Leçon 21
O.Abel, La mémoire et l’oubli

(5h38) Intervalle musical V
Louis et François Rodet, piano & chant

5h43: Leçon 22
J.Atlan, La métaphysique de la musique 

(5h58) Intervalle musical X 
Écho à monsieur Atlan: ad libitum

6h03: Leçon 23
O.Abel, Le temps de s'effacer, le pardon

(6h18) Intervalle musical Y 
Louis Rodet Abel, piano: improvisation d'après Didier Squiban

6h23: Écho XXIV
J.Woody, Il est temps à nouveau 

lever du soleil

(6h33-6h38) Postlude musical Z
Aurélien Peter, orgue: Final (improvisation)

Café croissants

Présentation des intervenants 

Marc Pernot. Marc Pernot, Pasteur de l'Eglise réformée de France à l'Oratoire du Louvre.

Olivier Abel. Professeur de philosophie éthique à l’IPT-Faculté de Paris, et chercheur associé au Groupe de sociologie politique et morale de l’EHESS, il vient de publier Le oui de Paul Ricœur, Paris, les petits Platons, 2010.

Eric Aeschimann. Journaliste à Libération depuis 1990, il est en charge des pages Rebonds, après avoir travaillé successivement aux services économie, politique et Livres. Il a notamment publié Libération et ses fantômes (2007) et Dieu n'existe pas encore (2008).

Sabine Chalvon-Demersay. Directrice de recherche au CNRS et directrice d’études à l’EHESS, sociologue des médias, elle s’intéresse à la manière dont la fiction permet l’exploration de la réalité sociale et la reconfiguration des modèles normatifs.

Sandra Laugier. Professeure de philosophie à Paris 1, est spécialiste de philosophie du langage et de philosophie morale. Elle a publié des ouvrages sur Wittgenstein, Austin, Cavell et récemment sur le perfectionnisme moral et l'éthique du care.

Raphaël Picon. Professeur de théologie pratique à l’IPT-Faculté de Paris dont il est le doyen, rédacteur en chef du mensuel Evangile et liberté, spécialiste de la théologie du Process, il publie le mois prochain un ouvrage sur Emerson (éditions Cécile Defaut).

Marion Unal. Géographe-Urbaniste, intervenante à Sciences-Po Paris, exerce actuellement en tant que Directrice Générale adjointe d’une ville de Seine Saint Denis, où elle dirige un important projet de rénovation urbaine et la politique de la ville.

Annie Kunnath. Adjunct Faculty au Centre for the Study for Comparative Religions and Civilizations, de Jamia Millia Islamia à New Delhi, lauréate cette année de la bourse post-doctorale de l’Oratoire-Fonds Ricœur.

Véronique Nahoum-Grappe. Chercheur-e en siences sociales. Dernier ouvrage paru :
Vertige de l'ivresse, alcool et lien social,  ed. Descartes et Cie,  Paris, 2010.

Jérôme Monod. Longtemps Président de Suez-Lyonnaise des eaux, et Conseiller du Président de la République, président d’honneur de la Fondation pour l’innovation politique, il vient de publier Le Bhoutan — à contre-courant du monde, Paris : Archipel, 2011.

Regina Muller. Pasteur de l’Eglise réformée de France, professeur d’histoire-géographie dans l’enseignement secondaire.

Richard Cadoux. Docteur en théologie catholique, ayant consacré ses recherches à l'histoire de la spiritualité au XVIIème siècle et à Bérulle, le fondateur de la congrégation de l'Oratoire, il a rejoint l'Eglise Réformée de France, et se prépare à l'exercice du ministère pastoral.

Didier Sicard. Professeur émérite de médecine interne, ancien Président du Comité Consultatif National d’Ethique, a publié notamment L’alibi éthique, Plon 2002, et Bioéthique et éthique médicale, PUF 2011.

Jérôme Prigent. Agrégé des Lettres, engagé dans l’ordre de l’Oratoire comme enseignant et diacre, sera ordonné prêtre à l’église Saint-Eustache samedi 4 juin.

Jacques Atlan. Agrégé de Philosophie. A publié : Eloges des rites et des jeux ; Critique des fondements du marxisme ; Essais sur les principes de la psychanalyse. Et termine Les Premiers Commencements de la Musique.

James Woody. Pasteur de l'Eglise réformée de l'Oratoire du Louvre, président du mouvement libéral Evangile et Liberté.