Cheminement

Issue d’une famille majoritairement athée, j’ai toujours admiré les valeurs humanistes transmises par mes parents. Mais pourtant, jamais je ne me suis reconnue dans leur non-croyance. Au contraire j’ai toujours senti une présence invisible auprès de moi.

L’âge peut-être, ou l’absence d’un guide spirituel, ne me permettaient pas de nommer cette présence : « Dieu ».

Plus tard, c’est en tâchant de comprendre l’Homme que je me suis rapprochée de Dieu. Et c’est plus précisément dans l’imperfection de l’Homme que j’ai trouvé Dieu. Imperfection qui nous pousse, malgré nos fragilités, nos doutes, nos peurs, et malgré les difficultés du monde, à tendre vers la beauté et la bonté. Je pense que cette tendance est en chaque homme et femme et qu’elle nous vient de Dieu.

Travaillant comme psychologue en milieu carcéral, j’entends quotidiennement les fragilités et les souffrances que peuvent éprouver et commettre les hommes ; mais c’est peut-être en tant que croyante que je recherche aussi ce qu’il y a de meilleur en eux.

C’est donc après 27 ans, et au fil de rencontres - intentionnelles, habituelles et fortuites - qu’aujourd’hui enfin je réponds à cet appel que Dieu m’a adressé, que Dieu adresse à tous.

Confession de foi

Je crois en Toi Seigneur, Toi qui étais déjà auprès de moi avant que je ne me tourne vers Toi, avant que je n’entende Ton appel.

Je crois en Toi Seigneur, Dieu de bienveillance, de justice et de pardon.

Tu apportes la paix dans mon âme et dans mon cœur.

Tu es le souffle, tu nous libères de nos propres entraves. Tu es la Lumière que j’ai envie de suivre, Tu es la parole en laquelle j’ai confiance.

Tu nous as offert la vie et a partagé avec nous une part de ta bonté. Bonté que je m’efforcerai, en Ton Nom, de mettre au service des autres, des femmes et des hommes que Tu as créés et que Tu aimes. Je crois que Tu as une mission pour chacun de nous ; elle n’est pas forcément glorieuse, elle n’est pas forcément illustre, mais elle est en harmonie avec la Vérité que tu as placée en nos cœurs.

Croire en Toi est un cadeau : c’est être sauvé ; car croire en Toi, c’est gouté à la félicité et à la grâce.

Amen

Baptême d'Élise le 23 avril 2017

baptême d'adulte dans l'Oratoire
Profession de foi
après un baptême d'adulte
dans l'Oratoire