Liste des prédications > vidéo de la prédication

 

À quoi bon ? Juste prendre du bon temps.

(Ecclésiaste 3 ; Psaume 23)

(voir le texte de la prédication)

Culte du dimanche 25 janvier 2015
prédication du pasteur Marc Pernot

(début de la prédication à 09:30)

film réalisé bénévolement par Soo-Hyun Pernot

Si vous avez des difficultés pour regarder les vidéos, voici quelques conseils.
Vous pouvez réagir sur le blog de l'Oratoire, faites profiter les autres de vos propres réflexions…

 

Lecture de la Bible

Ecclésiaste 3

1 Il y a un temps pour tout, un temps pour toute chose sous les cieux :

2 un temps pour naître,
et un temps pour mourir;

un temps pour planter,
et un temps pour arracher ce qui a été planté;

3 un temps pour tuer,
et un temps pour guérir;

un temps pour abattre,
et un temps pour bâtir;

4 un temps pour pleurer,
et un temps pour rire;

un temps pour se lamenter,
et un temps pour danser;

5 un temps pour lancer des pierres,
et un temps pour ramasser des pierres;

un temps pour embrasser,
et un temps pour s’éloigner des embrassements;

6 un temps pour chercher,
et un temps pour perdre;

un temps pour garder,
et un temps pour jeter;

7 un temps pour déchirer,
et un temps pour coudre;

un temps pour se taire,
et un temps pour parler;

8 un temps pour aimer,
et un temps pour haïr;

un temps pour la guerre,
et un temps pour la paix.

9 Quel avantage celui qui travaille retire-t-il de tous ses efforts ?

10 J’ai vu quelle torture Dieu donne aux fils de l’homme :

11 Il fait toute chose belle en son temps.
Il a même mis dans leur conscience la pensée de l’éternité,
et pourtant l’homme ne peut pas saisir l’œuvre que Dieu fait,
de son principe jusqu’à sa finalité.

12 J’ai reconnu qu’il n’y a de bon pour eux qu’à se réjouir et à créer du bon pendant leur vie;
13 Et donc, si un homme mange et boit et voit du bon dans tout son travail,
c’est là un don de Dieu.

14 J’ai reconnu que tout ce que Dieu fait durera toujours,
qu’il n’y a rien à y ajouter et rien à en retrancher,
et que Dieu a fait qu’ils sont impressionnés devant lui.

15 Ce qui est a déjà été, et ce qui sera a déjà été,
et Dieu demande que ça se poursuive.

16 J’ai encore vu sous le soleil qu’au lieu établi pour juger il y a de la méchanceté,
et qu’au lieu établi pour la justice il y a de la méchanceté.

17 J’ai dit en mon cœur: Dieu jugera le juste et le méchant;
car il y a là un temps pour tout plaisir et pour toute œuvre.

18 J’ai dit en mon cœur, au sujet des fils de l’homme,
que Dieu les éprouverait, et qu’eux-mêmes verraient qu’ils ne sont que des bêtes.
19 Car le sort des fils de l’homme et celui de la bête est pour eux un même sort;
comme meurt l’un, ainsi meurt l’autre, ils ont tous un même souffle, et la supériorité de l’homme sur la bête est nulle; car tout est vanité.

20 Tout va dans un même lieu; tout a été fait de la poussière, et tout retourne à la poussière.

21 Qui sait si le souffle des fils de l’homme monte,
et si le souffle de la bête descend dans la terre ?

22 Et j’ai vu qu’il n’y a rien de mieux pour l’homme que de se réjouir de ses œuvres:
c’est là sa part. Car qui le fera venir pour voir ce qui sera après lui ?

Psaumes 23

L’Eternel est mon berger: je ne manque de rien.

2 Il me fait reposer dans de verts pâturages, Il me dirige près des eaux paisibles.

3 Il restaure mon âme, Il me conduit dans les sentiers de la justice, A cause de son nom.

4 Quand je marche dans la vallée de l’ombre de la mort, Je ne crains aucun mal, car tu es avec moi: Ta houlette et ton bâton me rassurent.

5 Tu dresses devant moi une table, En face de mes adversaires;
Tu oins d’huile ma tête, Et ma coupe déborde.

6 Oui, le bonheur et la grâce m’accompagnent Tous les jours de ma vie,
Et je reviendrai, j’habiterai dans la maison de l’Eternel Jusqu’à la fin de mes jours.

(cf. Traduction NEG modifiée par Marc Pernot pour la rendre plus littérale)