Question de visiteur & réponse proposée. Ces questions et réponses ont été rendues anonymes
en changeant quelques détails (prénoms, ville, âge exact, profession...).

question
précédente
triangle liste triangle suivante

 

Salut par la croix ?

Bonsoir,

Je vous remercie beaucoup pour le temps que vous passez à répondre aux interrogations d'autres personnes. Pour moi qui n'ai que 26 ans et qui n'a repris le contact avec la religion qu'il y a deux ans, ce que vous offrez est fantastique.

À ce propos, j'aurai une question à vous soumettre. Cette question concerne la crucifixion du Christ. J'entends souvent que le sang versé sur la croix est la source de la grâce et que sans le sacrifice de Jésus nous ne serions pas au bénéfice de la grâce. Il me semble pourtant que Jésus a annoncé durant son ministère cette même grâce.

Alors doit-on voir la crucifixion comme le moment réel où Dieu nous a donné la grâce (et sans lequel nous ne l'aurions pas). Ou doit-on voir la crucifixion comme le symbole le plus fort de l'amour de Dieu, un amour qui peut vaincre la mort ?

Merci encore pour votre ministère.

Cordialement.

o0o

Désolé pour le délai de réponse, mais j'ai été vraiment débordé de travail ces temps-ci. Merci pour ces encouragements.

Effectivement la question de savoir comment le Christ nous sauve et comment ça marche est très débattue. Je suis profondément choqué (et je ne suis pas le seul) par l'incroyable théorie d'un Dieu terrible qu'il faudrait satisfaire grâce aux souffrances et au sang d'un innocent !

Heureusement, ce n'est pas la seule façon de comprendre le salut en Jésus-Christ.

Pour moi, la mort du Christ sur la croix est signe de l'amour de Dieu, d'un amour que Dieu a toujours eu, la souffrance et la mort du Christ ne provoquent pas le pardon de Dieu, sinon ce ne serait vraiment pas de l'amour qu'il aurait pour nous.

Oui, l'acte de Jésus est à la fois obéissance à Dieu et amour pour nous, il a la vocation de sauver l'humanité en témoignant de l'amour de Dieu, s'il avait pu le faire sans être exécuté, cela aurait été très bien, mais le fait est que ce qu'il apportait a reçu difficilement par le monde, et qu'il a malheureusement dû choisir entre mourir pour cette cause ou bien renoncer, et qu'il a choisi d'aller jusqu'au bout. Cela peut nous donner une idée de l'amour dont nous sommes aimés par Dieu, cela peut nous motiver aussi pour faire un petit effort de temps en temps pour les autres...

Vous pouvez lire la question 290

Amitiés

pasteur Marc Pernot

 

réagir sur ce sujet
question
précédente
triangle liste triangle suivante
poser une question

L'Oratoire du Louvre et Paris

L'Oratoire du Louvre et Paris