Question de visiteur & réponse proposée. Ces questions et réponses ont été rendues anonymes
en changeant quelques détails (prénoms, ville, âge exact, profession...).

question
précédente
triangle liste triangle suivante

 

La justice de Dieu n'est-elle
une parodie de justice ?

S'il faut en croire les religions dérivées du judaïsme (christianisme et islam essentiellement), la "justice" divine fait plus penser à un procès politique stalinien qu'à un procès équitable.

Au jour du Jugement dernier, en effet, l'accusé (toi, moi) n'aura pas droit à un avocat, n'aura pas accès à son dossier, n'aura pas le droit de faire appel ni d'aller s'il le faut en cassation, n'aura aucune possibilité de requérir en suspicion légitime. Les condamnations prononcées par le tribunal divin ne seront pas proportionnelles aux crimes et délits : c'est soit la relaxe, soit la perpétuité. Les condamnations ne seront ni modulables ni révisables : pas de remise de peine pour bonne conduite par exemple.

Oserais-je ajouter que les méthodes employées par la police divine sont plus dignes d'une dictature que d'une société civilisée ? Dieu est paraît-il censé nous avoir donné le libre-arbitre, mais il nous espionne en permanence. Il espionne et enregistre tout ce que nous faisons, même aux chiottes, et même tout ce que nous pensons dans le secret de notre for intérieur. Tout, absolument tout, même une simple pensée, peut être retenu contre nous.

o0o

Bien sûr qu'une « justice » comme vous la décriez n'est effectivement qu'une parodie de justice, monstrueuse et révoltante.

Bien sûr quantités de gens imaginent Dieu à leur propre image et pensent qu'il exerce sa « justice » comme eux-mêmes le feraient assurément s'ils en étaient capables.

D'ailleurs pour imaginer et aimer un Dieu pareil, il faut être soi-même déjà pas mal névrosé.

La justice de Dieu, telle que Jésus nous l'a révélée dans les évangiles est amour, non-condamnation, sourire, joie, accueil, comme le fils prodigue a été accueilli par son père(Luc 15) et comme Zachée le grand collecteur d'impôts de Jéricho a reçu la visite souriante de Jésus (Luc 19).

Pasteur Gilles Castelnau

 

réagir sur ce sujet

question
précédente
triangle liste triangle suivante

poser une question

L'Oratoire du Louvre et Paris

L'Oratoire du Louvre et Paris