Question de visiteur & réponse proposée. Ces questions et réponses ont été rendues anonymes
en changeant quelques détails (prénoms, ville, âge exact, profession...).

question
précédente
triangle liste triangle suivante

 

Je voudrais tant pouvoir croire enfin, mais je réfléchis trop ?

Bonjour,

Tout d'abord merci pour votre site qui apporte de nombreuses réponses pleines de tolérance aux questions que je me pose. Elevée en athée par mon père, ma mère de famille catholique (comme mon père d'ailleurs) m'emmenait tout de même prier dans les églises mais pas à la messe car elle rejetait le côté intolérant de l'Eglise. J'ai perdu mon père assez jeune et par la suite d'autres personnes proches. Depuis un monde sans Dieu me semble insupportable. Je cherche depuis longtemps, je lis beaucoup sur toutes les religions. Je suis tout de même baptisée, mais je n'ai pas reçu d'éducation religieuse. Je prie tous les jours en moi même , tout le temps, je demande la foi, l'espérance (pour moi et mes proches) mais je doute horriblement. Je voudrais transmettre la foi à mes enfants mais la mienne n'est pas assez certaine encore, pour l'instant je ne fais qu'essayer de garder leur esprit ouvert à toutes les possibilités.

Je commence à lire la bible, par certains côtés son message m'attire, par d'autres il me fait peur, je le trouve extrêmement intolérant. C'est pourquoi ce que je commence à découvrir sur des sites protestants est un véritable soulagement pour moi, une façon de concilier le message chrétien et nos imperfections, d'accepter les autres et soi même en cherchant à devenir meilleurs mais sans jugement définitif sur la valeur de chacun. Je ne sais par quelle question commencer, j'en ai tellement.

Peut-être pourriez-vous me dire pour vous quelle est la place du mal dans notre monde? Est-ce quelque chose que Dieu a permis parce que sans le mal nous ne pourrions pas apprendre ce qu'est le bien? Cela fait-il alors aussi partie de Dieu? avons nous été créés parfaits ou avec le mal en nous? (l'homme est responsable de beaucoup de maux sur la terre, mais la nature au départ est cruelle, la nature elle même a t'elle été créée mauvaise ou l'est elle devenue?) ou bien est-ce quelque chose d'extérieur à Dieu dont il veut nous préserver en nous montrant le chemin?

J'ai trouvé en partie des réponses sur votre site (mal, intelligence) mais c'est vrai que pour moi cette question pose la question de la genèse et de l'intelligence. Si nous étions naturellement bon et parfaits dans l'Eden alors que nous vivions comme des animaux sans réfléchir et attendant que Dieu subvienne à tous nos besoins, alors l'intelligence n'est pas une bonne chose. Mais pourquoi l'intelligence et vouloir connaître le bien du mal serait-il un mal si Dieu veut qu'on soit à son image et qu'on l'aide à poursuivre sa création du monde? et si le monde est encore imparfait parce qu'encore en création, alors un certain chaos préexistait à Dieu qui est pourtant la base de tout? une théorie dualiste n'est elle pas plus logique  ou bien celle d'un Dieu qui contient à la fois le bien et le mal en lui et qui a choisi le bien et veut nous montrer le chemin? Je crois qu'effectivement cette question nous dépasse, malheureusement c'est elle qui me pose les plus horribles doutes.

Je voudrais tant pouvoir croire enfin, sentir enfin, mais je réfléchis trop, tout ce qui résiste à mon raisonnement logique me bloque dans ma foi. Je chante en chorale des chants variétés mais aussi sacrés et dans ces moments là, je ne pense plus, je ressens, c'est d'ailleurs beaucoup par ce biais et le biais des amitiés que j'ai trouvé dans cette chorale que je suis en train de faire mon cheminement vers la religion. Je crois que Dieu est là mais je ne suis pas sûre de sa nature ni de la notre et de ce qu'il veut de nous, je cherche un chemin dans la bible, mais seule je n'y arrive pas, maintenant je suis à un stade de ma vie où il me faut un chemin sinon je me sens perdue.

Merci

o0o

Chère Madame

Un grand merci pour vos encouragements.

Et bravo pour votre recherche. A mon avis, la foi, c'est au moins cela : une recherche, une attente. Ça peut aussi être plus que cela : des convictions, le sentiment de la présence de Dieu, même si les convictions doivent rester modestes et elles-mêmes en recherche, et même si le sentiment religieux est ou devrait être une expérience fugace.

Vous êtes donc dans la foi par votre recherche. Mais vous avez raison, il est bon de réfléchir, mais c'est comme tout, il ne faut pas exagérer non plus. Il faut assumer le fait que nous ne soyons pas Dieu, et que notre connaissance n'est que relative, et qu'il faut garder de l'énergie pour vivre, parler, agir, aimer.

C'est vrai que la foi dépasse en partie notre capacité à comprendre, par exemple nous ne savons comment nous pourrions vivre sans le support de la matière, dans une autre façon d'exister, nous avons du mal à imaginer comment existe la lumière, les limites de l'univers... Cela dit, la foi n'a rien d'illogique, rien qui soit contraire à notre intelligence. Ce sont les théologiens intégristes qui, quand leur théorie se révèlent en partie incohérente, appellent à renoncer à la logique au lieu de réformer leur théologie.

Pour la place du mal dans le monde, oui, la réponse que je propose dans le petit dico de théologie me semble à la fois raisonnable et humble. A mon avis, à l'origine, il y avait deux incréés, Dieu et un chaos de matière ou d'énergie physique.

Au sens historique, monsieur Adam, madame Eve, le serpent qui parle et le jardin d'Eden n'ont jamais existé. Nous comprenons ce récit au sens théologique et philosophique, et donc cet Adam, cette Eve, ce serpent, ce jardin nous concernent au présent, pour chaque génération, pour tout homme, toute femme, tout groupe humain, toute culture.

Et ainsi, le péché qu'évoque le récit d'Eve et Adam croquant l'arbre défendu nous concerne directement. Ce péché fondamental c'est celui de faire de son propre désir le critère du bien et du mal, et ainsi de se prendre soi-même comme dieu à la place de Dieu, ce qui pose une quantité de problèmes essentiels.

Bonne route avec Dieu et vers Dieu.

pasteur Marc Pernot

 

réagir sur ce sujet
question
précédente
triangle liste triangle suivante
poser une question

L'Oratoire du Louvre et Paris

L'Oratoire du Louvre et Paris