Question de visiteur & réponse proposée. Ces questions et réponses ont été rendues anonymes
en changeant quelques détails (prénoms, ville, âge exact, profession...).

question
précédente
triangle liste triangle suivante

 

Fin du catéchisme un peu plus tôt ?

Bonjour,

Ma fille, née en octobre 1996, est dans sa 2ème année de catéchisme qui se terminera en juin 2010. Depuis sa 1ère année, le pasteur lui a indiqué qu'elle ferait sa confirmation en fin de 2ème année. Cet automne, ayant fait le constat qu'elle n'aurait pas 14 ans révolu en mai prochain, mais seulement en octobre, le pasteur lui a dit que ce serait l'année suivante en 2011.

J'ai été étonnée de cette position sur le 14 ans révolu, car dans mon vécu de protestante, je n'avais pas eu cette approche-là. De plus questionnant mon entourage familiale protestant, il s'est étonné également de cette affirmation.

Qu'en est-il exactement?

Bien cordialement,

o0o

Chère madame

L’âge de la confirmation dépend un peu de chaque paroisse. Assez souvent, le catéchisme est organisé afin que ceux qui sont intéressés puissent poursuivre en entrant dans le groupe de lycéens.  C’est pourquoi, dans la plupart des paroisses, le catéchisme se termine quand les jeunes sont en fin de 3e au collège (voire en 2nde au lycée pour certaines paroisses). Cela correspond effectivement plutôt à 14-15 ans qu’à 13-14 ans. C’est aussi à peu près l’âge de la confirmation dans l’église catholique. Ce n’est pas seulement pour des raisons pratiques, c’est aussi parce que c’est plutôt à partir de ces 14-15 ans que l’on peut avoir des débats vraiment intéressants sur le plan théologique et philosophique avec les jeunes.

C’est vrai qu’il existe certaines paroisses où le catéchisme se termine un peu plus tôt, car il existe une certaine pression de la part des jeunes et des familles les moins engagées dans la foi pour que le catéchisme se termine le plus tôt possible... c’est peut-être une bonne idée, cela permet de ne garder dans le groupe que les jeunes intéressés, avec qui les pasteurs et catéchètes pourront vraiment travailler sur des choses intéressantes sans être perturbés par des jeunes qui n’en n’ont rien à faire.  Mais dans un autre sens, céder à cette pression cela revient à laisser tomber des jeunes qui, parce qu’ils cèdent à la facilité, n’auront aucune occasion d’entrer dans le cœur du sujet.

Bref, si votre fille en a complètement assez, peut-être que le mieux serait pour elle de prendre une année sabbatique, et d’y retourner ensuite l’année prochaine (mais il vaudrait mieux en parler à son pasteur) ?

Avec mes amitiés respectueuses, à vous et à votre fille.

pasteur Marc Pernot

 

réagir sur ce sujet
question
précédente
triangle liste triangle suivante
poser une question

L'Oratoire du Louvre et Paris

L'Oratoire du Louvre et Paris