Question de visiteur & réponse proposée. Ces questions et réponses ont été rendues anonymes
en changeant quelques détails (prénoms, ville, âge exact, profession...).

question
précédente
triangle liste triangle suivante

 

Est-ce que c'est obligatoire d'assister
au culte pour les protestants ?

Bonjour,

Catholique non pratiquant, mes convictions m'orientent de plus en plus vers le protestantisme, mais j'ai quelques questions à vous poser.

1) Peux t'on se réclamer protestant tout seul, sans faire obligatoirement une profession de foi ?

2) Je n'assiste jamais  à la messe du dimanche, mais il m'arrive souvent de me recueillir seul, dans une église , les jours de la semaine. En tant que protestant, assisté au culte du dimanche est-il une obligation ?

Puis je me recueillir, quand je le désir dans une église ?

A me lire, vus trouverez ma foi assez particulière, étant d'un naturel discret , j'espère que vous pourrez m'éclairer.

Salutations

o0o

Bonjour Monsieur,

Désolé d’avoir un petit peu tardé, mais j’avais pas mal de choses à préparer (mariage hier, culte ce matin). Et donc, enfin, je réponds à vos questions, bien volontiers d’ailleurs car elles sont tout à fait légitimes et intéressantes.

  1. oui, on peut à mon avis se déclarer chrétien, et en particulier protestant, sans faire une profession de foi. Etre chrétien, c’est avant tout une question de foi, de cœur, de recherche. Il y a un passage des évangiles qui semble fondamental sur cette question des rites religieux, c’est Jésus qui dit “le sabbat est fait pour l’homme, pas l’homme pour le sabbat”, Jésus nous invite ainsi à être pragmatique, à considérer les actes religieux comme des instruments au service du développement de l’homme. C’est est vrai également pour la profession de foi. Cela dépend des personnes, de leur sensibilité :
    • Il y a des gens que cela aide vraiment de prendre ce temps, d’avoir ce courage de poser un geste solennel, de demander humblement l’aide de Dieu et des autres chrétiens, et de témoigner ainsi de sa foi pour les autres.
    • D’autres personnes sont plus timides, plus réservées, et ce serait pour eux une souffrance d’être ainsi au centre de l’assemblée, on peut alors faire ça autrement, avec juste quelques témoins symbolisant l’humanité.
    • D’autres personnes ont une foi très intime, très personnelle, très intérieure... Et ne voient absolument pas l’intérêt d’un tel geste, que cela ne leur correspond pas. Ce serait alors contre productif de faire ce geste. Apparemment ce serait plutôt votre cas, pas de problème : vous pouvez vous dispenser de profession de foi, ou simplement attendre que cela vous dise quelque chose.
  2. Non, l’assistance au culte le dimanche n’est pas une obligation. Bien entendu, et pour la même raison que celle que j’expliquait plus haut. Depuis des générations et des générations, on constate seulement que ce geste est bien utile pour nourrir la foi et la réflexion de bien des gens. On ne sait pas pourquoi. Mais, comme vous le constatez avec votre sensibilité aux lieux comme lieu de prière, le dépaysement du culte, avec le lieu, les chants, les personnes et les paroles que l’on n’a pas choisies... Tout cela prépare peut-être à une certaine conversion ? Certaines personnes choisissent d’y aller presque tous les dimanches, d’autres personnes choisissent d’y aller par exemple une fois par mois, d’autre seulement aux grandes fêtes, ou à une occasion particulière qui les intéresse. D’autres n’y vont presque jamais et parmi cette dernière catégorie il y a même des gens qui sont très très militants dans notre église, par exemple en donnant du temps pour l’organisation, ou faisant le catéchismes des enfants, ou donnant des sous pour que l’église fonctionne... On a le droit, bien entendu. L’essentielle pratique est pour nous de chercher Dieu par la prière personnelle, la lecture de la bible, la réflexion. On peut nourrir cette démarche de façon autre qu’en allant au culte du dimanche.
  3. Effectivement, les temples sont habituellement fermés en dehors des temps de culte public. C’est un témoignage d’une église qui veut précisément rester la plus discrète possible dans le cheminement des fidèles, les invitant à vivre leur foi le plus possible au cœur même de la vie quotidienne. Mais vous avez raison, je suis sensible aussi aux lieux et à leur beauté, et quand je croise une église, ou un beau paysage... Cela me donne souvent envie de prier.

En tout cas, bonne route, dans la bénédiction de Dieu

pasteur Marc Pernot

 

réagir sur ce sujet
question
précédente
triangle liste triangle suivante
poser une question

L'Oratoire du Louvre et Paris

L'Oratoire du Louvre et Paris