Question de visiteur & réponse proposée. Ces questions et réponses ont été rendues anonymes
en changeant quelques détails (prénoms, ville, âge exact, profession...).

question
précédente
triangle liste triangle suivante

 

Dieu ne me répond pas ?

Bonjour,

Je suis arrivé par hasard sur votre page en cherchant si d'autres personnes que moi avaient cette désagréable sensation que Dieu m'avait abandonné ou même ignoré.

Je suis chrétien catholique de baptême et depuis une vingtaine d'année, vers l'âge de 9 ans, j'ai cessé de croire en Lui, quand mon père quittait le domicile familial. Depuis quelque temps (en fait quelques années), je me remets à espérer de Son Existence mais toutes tentatives pour me rapprocher de Lui sont restées vaines. Je fais le bilan de ma courte vie et rien ne me semble être lié à Sa Présence. Je me suis marié à l'Eglise pour ma femme et pour essayer de renouer contact avec Lui mais sans succès. Mon travail (choisi pour aider les autres) est méprisé par mes concitoyens. Mon enfant va prochainement naître et j'ignore comment faire pour lui offrir tout ce dont il aura besoin en plus de notre amour parental. Mes actions et ma moralité tendent vers cette droite ligne de conduite qu'Il souhaite nous voir prendre mais rien n'y fait, Il ne répond toujours pas. La Chance ne nous sourit pas et je redoute toujours de Le voir gâcher encore plus ma vie. Cette Chance insolente dont font preuve ceux qui transgressent les lois humaine et Sa Loi. Pourquoi croire en Lui dans de telles conditions? Pourquoi se penche t'Il vers d'autres alors que je L'appel à l'aide depuis si longtemps? J'en suis même arrivé à me dire que mon enfant ne se fera pas baptisé (même si sa mère, croyante et pratiquante, souhaite qu'il le soit). Bref, je ne sais plus s'il faut croire ou non en Lui, s'il faut espérer Son Aide ou vivre sans Lui.Je sais que mon écrit semble confus mais c'est le reflet de ma Foi actuelle.

Merci pour m'avoir accordé de votre temps

o0o

Bonsoir,

Ne vous inquiétez pas. Même les plus grands mystiques ne sont pas branchés si souvent que ça en prise directe avec Dieu. Et bien des chrétiens qui ont une foi vraiment vivante ne sont pas tellement de grands mystiques. Le sentiment de la présence de Dieu est assez variable selon le moment de sa vie, et selon les personnes. c'est comme la musique. Telle personne y est sensible, telle autre n'est absolument pas touchée et cela ne veut pas dire qu'elle n'ait aucun goût du beau du vrai et du bon. C'est comme ça. Vous avez l'essentiel : une soif d'avoir la foi, de chercher Dieu, de faire le bien selon son point de vue et de progresser grâce à lui...

De toute façon, Dieu ne parle pas de façon sensible aux oreilles. Quand on dit que Dieu parle, c'est par analogie avec notre expérience de vie dans le monde sensible, mais il ne parle pas de cette façon là. Une Parole de Dieu c'est en réalité un acte de création, un mouvement qui est proposé à une personne dans une relation. Mais il n'y a pas de son, pas de mot dans cette Parole.

Ce que je vous proposerais volontiers c'est de tout simplement rechercher Dieu :

  • de lire la Bible et d'apprendre à la lire par vous-mêmes, de vous laisser questionner par ces textes,
  • et de réfléchir à ce que vous pensez et vous aimeriez que Dieu soit (s'il existait)
  • et de prier ce Dieu comme s'il existait, comme s'il entendait, comme s'il aimait vous exposer en silence à ce qu'il est.
  • et d'agir en fonction de ce que vous aurez alors à cœur de faire, comme vous semblant en cohérence avec lui...

Vraiment vous ne perdrez pas votre temps.

Et il y a 9/10 que finalement vous arriverez à le rencontrer, par surprise, là et quand vous l'imaginiez le moins.

Bonne route

& Amitiés fraternelles

pasteur Marc Pernot

 

réagir sur ce sujet
question
précédente
triangle liste triangle suivante
poser une question

L'Oratoire du Louvre et Paris

L'Oratoire du Louvre et Paris