Question de visiteur & réponse proposée. Ces questions et réponses ont été rendues anonymes
en changeant quelques détails (prénoms, ville, âge exact, profession...).

question
précédente
triangle liste triangle suivante

 

Comment s’y retrouver un peu dans toutes ces églises protestantes ?

Bonsoir

Je suis catholique et animatrice d'aumônerie scolaire, j'envisage d'effectuer avec les jeunes de mon groupe d'aumônerie (14 ans)  une activité sur les religions chrétiennes . Je suis un peu "désorientée" par la  complexité des Eglises protestantes avec leurs différents courants et familles : luthériens, réformés, calvinistes, baptistes, évangéliques, méthodistes, quakers, presbytériens ... . Quelle est la spécificité de chacune de ces Eglises? les liens entre elles?

Un grand merci si vous pouviez me répondre afin de pouvoir dispenser une information claire aux jeunes de mon groupe.

o0o

Chère Madame,

D’abord, merci de vous occuper de ces jeunes et de les aider à avancer.

Je ne suis pas moi-même très compétent dans les différents courants de cette multitude d'églises diverses. Il y a à peu près autant de protestantismes que de protestants, et c’est pour nous une richesse plus qu’un obstacle quand c’est vécu dans le respect mutuel, dans la foi (c’est à dire une recherche humble et confiante de Dieu). Ça devient un problème quand certains sont tellement certains d’avoir la vérité qu’ils ne reconnaissent plus les autres chrétiens ou les autres églises... C’est un peu le problème avec tous les courants plus ou moins intégristes, qu’ils soient musulmans, juifs, chrétiens, protestants, philosophiques...

A l’Oratoire, nous nous disons plus chrétiens, ou chrétiens libéraux, ou protestants... Mais c’est vrai que nous appartenons à l’Eglise Réformée de France. Nous sommes une église protestante (au sens de protester = témoigner, même si, c’est vrai, notre insistance sur la liberté personnelle nous rend un peu francs tireurs, parfois). Nous sommes une église “Réformée” (nous devrions plutôt dire que nous sommes “en réforme” que réformés, car c’est plutôt ça l’idée : seul Dieu est dieu, nos paroles et nos gestes sont et seront toujours loin d’être parfaitement fidèle à Dieu, il est donc utile de sans cesse nous réformer avec le temps, et dans les circonstances de notre époque). Dans un sens, nous sommes également calvinistes (historiquement, Calvin a été le Réformateur français et a accompagné la création de l’Eglise Protestante en France, l’Eglise Réformée, mais je n’ai pas vraiment lu grand chose de Calvin, nous sommes bien bien plus chrétiens que calvinistes). Nous sommes également “presbytériens” car le fonctionnement de notre église est basé sur un système où l’autorité est à la base, les paroissiens élisant un conseil d’administration de leur paroisse (le conseil presbytéral), qui envoie des délégués aux synodes régionaux, nationaux...

Les luthériens sont assez proches, en général, des réformés, même s’ils attachent plus d’importance à ce que pensait Luther au XVIe siècle que nous à Calvin. Les églises Réformées et Luthériennes ont depuis longtemps fusionnées dans bien des endroits d’Allemagne, et en France, le processus est en cours.

Nous sommes également en pleine communion avec les Anglicans (protestants anglais).

Les églises “évangéliques” sont issues du protestantisme, historiquement, elles ont une doctrine et une pratique un petit peu plus (ou beaucoup plus, selon les cas) suivie rigoureusement par leurs membres. Leur lecture de la Bible est parfois "fondamentaliste" (la Bible est comprise comme infaillible dans la lettre même, directement dictée par Dieu). Du coup, le dialogue avec les chrétiens de ces églises est souvent plus difficile pour nous, protestants libéraux, que le dialogue avec des catholiques libéraux.

Théoriquement, les églises qui appartienennent à la Fédération Protestante de France sont des églises qui reconnaissent que les membres des autres églises sont des chrétiens. Mais c'est un peu plus compliqué que cela. Il y a des églises protestantes ou "évangéliques" qui ne font pas partie de la Fédération Protestante mais qui sont ouvertes au dialogue et respectueuses des autres chrétiens, et inversement.

Parmi ces chrétiens “évangéliques”, il y a différentes sensibilités :

  • les baptistes, ils insistent sur le baptême d’adulte par immersion. Ce baptême serait plus valable que le baptême par aspersion, plus valable que le baptême d'enfant. Pour certains baptistes, le baptême d'adulte par immersion serait le seul valable et une personne baptisée autrement serait considérée comme non baptisée
  • les pentecôtistes (qui seraient un peu à rapprocher des charismatiques dans le catholicisme)...
  • les mennonites, principalement dans l'est de la France et en Suisse, ils ont souvent de bonnes relations œcuméniques.

Mais il faudrait bien des pages pour donner un aperçu de la richesse de sensibilités diverses, c’est comme s’il fallait donner un catalogue de toutes les formes que peuvent prendre le sport collectif ! Que simplement, chacun trouve le style qui lui permette de nourrir son cheminement vers Dieu, en Christ.

Avec mes amitiés

pasteur Marc Pernot

triangle aller en haut triangle

réagir sur ce sujet
question
précédente
triangle liste triangle suivante
poser une question

L'Oratoire du Louvre et Paris

L'Oratoire du Louvre et Paris