Question de visiteur & réponse proposée. Ces questions et réponses ont été rendues anonymes
en changeant quelques détails (prénoms, ville, âge exact, profession...).

question
précédente
triangle liste triangle suitantes sur le blog de l'Oratoire

 

Bonne année & MERCI !

Bonne Année pasteur Marc Pernot !

Je vous souhaite tout le meilleur : l'amour, la santé, la joie, le bien être... Vous les méritez amplement !

Grâce à vous, en 2009, j'ai pu découvrir (partiellement) Dieu, son message, son action au plus profond de moi... Pour comprendre à quel point vous avez joué un rôle crucial dans ma vie, je tiens à vous expliquer mon parcours dans la foi.

Tout a commencé en octobre 2008, où j'ai vraiment ressenti quelque chose d'indescriptible, comme un manque dans mon existence, une place dans ma vie qui ne demandait qu'à être remplie... Et là il m'a semblé tout à fait évident que Dieu existait. Cette évidence n'allait pas en être une pour très longtemps, mais alors elle me semblait la vérité la plus éclatante qui soit. Je me suis interrogé, j'ai commencé à surfer sur le web pour avoir une idée des façons d'approcher Dieu, et je me suis renseigné sur les différentes confessions du christianisme, étant attiré par la personne de Jésus. Je savais que le catholicisme n'était pas fait pour moi, parce que je suis en désaccord avec de très nombreuses positions du pape et certains dogmes de l'Eglise. Alors je me suis rappelé des cours d'histoire sur le protestantisme, et l'idée de liberté, de réforme, de foi en accord avec la culture d'aujourd'hui et d'esprit d'ouverture m'a tout de suite plu. J'ai donc cherché des sites internet protestants, et j'ai acheté une bible. Problème : je m'attendais à ce que la bible me donne toutes les réponses de la vie, et au contraire, elle n'arrêtait pas de me poser des questions ! En plus, tous ces miracles, la mer des Joncs qui s'ouvre en deux, la multiplication des pains, la guérison des aveugles, ne parlons même pas de l'apocalypse... tous ces textes me semblaient si obscurs, alors je me suis dis que jamais je ne pourrais croire en Dieu s'il fallait croire à toute cette magie. J'ai essayé de prier, et je me sentais bête à parler tout seul... En plus, j'était à l'époque au lycée en première scientifique, alors comment croire au récit de la genèse ?! Justement, le rythme scolaire s'est intensifié et j'ai décidé de tout oublier, de mettre de côté Dieu et la religion.

Pendant 7 longs mois, je passais par des phases où l'idée de Dieu me semblait appartenir à un autre temps, ce serait une idée arriérée, et puis parfois je savais pertinemment que Dieu était bien là, et alors je me sentais coupable. Mais si j'ouvrais la bible, je me heurtais à ma propre incompréhension des textes. Je n'osais pas aller au culte, et ma famille comme mes amis sont athées ou agnostiques, donc pas d'aide de ce côté-là. Alors je laissais tout tomber.

En juillet-août, j'ai décidé que je ne pouvais pas continuer à me sentir perdu, entre deux, sinon j'allais vraiment devenir fou. Et c'est là que vous êtes intervenu. J'ouvrais la bible à nouveau, et même si je ne comprenais pas je continuais. Et puis je cherchais de l'aide sur internet, n'osant toujours pas voir un pasteur ou me rendre au culte. Un jour j'ai découvert le site de votre paroisse. Et là tout a changé ! Grâce à votre dico théologique, je trouvais enfin des idées, des conceptions qui me séduisaient tout à fait. Par exemple votre définition d'un ange. Plus besoin de croire en un petit être ailé ! Adam et Eve : plus besoin d'accepter la véracité historique d'un tel épisode, et au revoir l'idée démoralisante (à mon avis) de la transmission génétique du pêché originel. Oui, je trouvais enfin dans vos articles une manière de penser, de croire en Dieu qui me convenait on ne peut mieux. Et la rubrique Questions/Réponses... Une merveille ! C'était l'occasion pour moi de voir que tout le monde a des questions, et vos réponses étaient toujours édifiantes. Enfin, j'ai commencé à écouter vos prédications, les plus utiles, les plus ingénueuses, les plus incroyables (dans le bons sens du terme cette fois-ci) que je n'ai jamais entendues ! Vous m'avez permis de comprendre que les textes bibliques peuvent (et doivent à mon avis) être interprétés comme parlant de nous-même. Que les personnages bibliques ne sont pas blancs ou noirs, et qu'ils représentent notre vie intérieur, notre cheminement spirituel... Que malgré certains passages assez sévères, la Bible offre l'image d'un Dieu amour, un dieu qui compatit, qui sans cesse nous appelle au mouvement, qui nous responsabilise et qui nous purifie, nous transforme par amour. Oui, grâce à tout votre travail, vous m'avez aidé à cheminer dans la foi comme personne d'autre. Maintenant je n'ai plus peur de la bible, au contraire j'apprécie de lire tous ces témoignages. Et même si je ne comprends pas tout, au moins je réfléchis et je cherche. Peut-être que la bible n'est pas là pour donner des réponses, mais pour soulever sans cesse de nouvelles questions...

Bref, vos prédications sur le site, vos articles dans Evangile & Liberté, vos interventions sur Fréquence Protestante, tout cela m'est extrêmement utile. Et comme vous pouvez le remarquer, c'est également grâce à vous que j'ai découvert le protestantisme libéral, le courant religieux qui convient le mieux à ma personnalité, à ma manière de penser, à la relation que j'ai avec Dieu. D'ailleurs, au jour d'aujourd'hui, je prie et je reconnais l'action bénéfique de la prière, ne serait-ce que sur le regard que je porte sur mes actes, mes pensées... Et si je doute parfois de l'existence de Dieu, je ne peux qu'admettre l'utilité et le bienfait de le chercher encore et toujours.

Alors un immense merci pour tout. Un merci que seul mon coeur peut exprimer, tant les mots ne sont pas assez forts pour vous montrer ma gratitude. Je remercie Dieu pour les hommes comme vous, qui appellent à la tolérance, au respect, à l'amour fraternel, à l'enrôlement personnel au service de la liberté...

Je vous souhaite donc une excellente année 2010, et j'espère sincèrement que vous recevrez autant de bien que vous en procurez au quotidien.

Bonne année & MERCI

F.
le 1er janvier 2010

PS : J'espère avoir l'occasion de profiter de vos prédications & articles tout au long de cette nouvelle année !

o0o

Cher Monsieur

Un GRAND merci pour ce mail de nouvel an. Cela m'a vraiment été un encouragement pour lancer une belle nouvelle année.

Vos paroles, que l'on sent si sincères, me touchent d'autant plus que ce dont vous témoignez correspond bien à ce que nous espérons offrir à l'Oratoire à ceux qui cherchent Dieu. Et c'est ce que j'essaye d'apporter, dans la mesure de mes moyens, à travers mon ministère de pasteur que ce soit de vive voix ou par internet.

Très bonne année à vous. Tous mes vœux de bénédiction, avec 1000 bonne surprises de la part de celui qui est source de la Vie.

Amitiés fraternelles

pasteur Marc Pernot

 

Bonjour Pasteur Pernot,

Je voulais encore vous remercier pour votre aide et vous souhaiter une bonne année. Je viens de regarder votre site et j'ai vu que mes questions et vos réponses y sont, cela m'a émue et j'espère que cela aidera d'autres personnes dans leur cheminement.

Je voulais encore vous remercier parce que comme la personne qui vous a écrit pour vous souhaiter la bonne année sur votre site, je dois dire que votre site a été quelque chose de fabuleux pour moi.

Quand je suis venue le consulter je venais juste de lire une livre "Comment connaître Dieu? par Deepak Chopra" (d'ailleurs si vous le lisez j'aimerais avoir votre point de vue à son propos) qui m'avait profondément angoissée au lieu de m'aider. Ce livre qui au début m'a fascinée parce qu'il présentait enfin Dieu avec des explications scientifiques qui me parlaient, finissait par une théorie védique de Dieu présent en tout et en qui tout et nous nous confondons, j'avais trouvé cela affreux, j'y perdais toute notion d'âme, de différence entre moi les autres et Dieu, c'était terrible pour moi. De plus la foi y était présentée presque comme un moyen d'obtenir absolument tout presque par miracle, je me suis dit que ce n'était pas comme ça que je voyais Dieu et ma relation avec lui.

Ce que j'ai découvert dans votre site concilie toutes mes contradictions, l'athéisme et la foi, la bible et la science, l'âme, l'évolution, Dieu d'amour et créateur la pratique de la foi et la tolérance... J'ai écouté et lu des prêches que vous avez fait, lu le dictionnaire théologique, les questions réponses, je vois que je n'ai pas tout vu puisque quelqu'un sur votre site parle de radio et de publications...

J'ai vu où se trouvait le temple dont vous m'avez parlé près de chez moi, mais je l'avoue c'est plus facile d'écrire anonymement sur internet que de se rendre en personne parler à un pasteur. J'ai un peu peur d'être déçue, peur de ne pas savoir faire une place à une pratique dans ma vie et auprès de mes proches. Je n'arrive pas à croire que l'on puisse pratiquer sa foi de la façon dont vous le présentez, si simplement, j'ai toujours peur d'être rejetée ou trompée, ou bien de ne pas être à la hauteur, je ne sais pas, c'est peut-être une étape normale d'avoir peur de s'investir dans la foi, je vois que d'autre personnes sur votre site ont eu cette même peur.

En tous cas je prie toujours, de plus en plus tous les jours, et même quand rien ne va, quand j'ai l'impression qu'il n'y a personne que je parle dans le vide, après avoir prié longuement un sentiment de mieux être finit toujours par arriver, comme si on m'enlevait un poids, comme si le monde était devenu moins hostile, plus accueillant et joyeux. Et quand je veux résoudre des conflits, surtout avec mes proches, j'ai l'impression qu'en demandant l'aide de Dieu en moi même, le dialogue s'établit différemment, plus en douceur, avec moins de colère.

J'espère avancer dans ma foi, être à la hauteur, trouver une place, en tous cas votre site est un réconfort de tous les jours, quand je le parcours, j'en ressors avec une sensation de douceur et d'acceptation, j'ai beaucoup aimé la prière qui dit: "si tu n'es là que pour regarder un arbre devant chez toi, c'est déjà beaucoup, l'arbre était là pour être regardé" quand je me sens inefficace ou presque inutile dans a petite vie centrée sur moi et les miens j'y pense, et je me sens mieux, je me dis que Dieu m'aime peut-être même si je n'ai rien fait de particulier pour le mériter, qu'il me laissera le temps de chercher, me tromper, revenir..., (comme le fils prodigue) et que je vais finir par trouver une façon de vivre dans la foi.

Merci encore pour tout et bonne année.

M.

 

Un grand merci pour vos encouragements, c'est bien précieux pour ce ministère un peu obscur, par internet, où l'on ne voit pas les gens. C'est d'ailleurs ça, la limite, et c'est pourquoi j'encourage les gens à tenter si c'est possible, d'entrer en contact plus rapproché avec une église, un pasteur. Cela arrive que l'on tombe mal certaines paroisses ont connu des difficulté, voire des disputes, tel ou tel pasteur peut avoir une théologie ou une personnalité qui ne nous convienne pas... mais au moins on aura essayé et cette démarche est importante, en elle-même.

Mais vous avez raison, aller à la rencontre de l'autre demande du courage, une certaine confiance aussi, mais qui ne doit pas aller sans une certaine prudence, surtout dans le domaine de la foi... Il faut s'ouvrir mais sans se mettre en danger, découvrir avec ouverture mais garder un sens critique, réfléchir, croire en certaines choses annoncées et en refuser d'autres...

Bonne route à vous.

pasteur Marc Pernot

 

réagir sur ce sujet
question
précédente
triangle liste triangle suivante
poser une question

L'Oratoire du Louvre et Paris

L'Oratoire du Louvre et Paris