Éternel - YHWHMoïse

Cette personne que l'on appelle Dieu (élohim en hébreu) est appelée aussi d'un autre nom dans la Bible. Ce nom a été révélé par Dieu à Moïse au buisson ardent1  : YHWH (en hébreu). Les juifs ne prononcent pas ces 4 lettres, par respect pour Dieu et pour résister à l'illusion de penser que l'on pourrait connaître totalement Dieu. Mais on sait que YHWH se prononçait Yahou, ou en abrégé, Yah. En effet, il reste des traces de l'ancienne prononciation dans des noms propres comme Ésaïe qui se dit en hébreu Yesha-Yah ou Yesha-Yahou (l'Éternel délivre).

YHWH pourrait se traduire en français approximativement par " Je suis. Je serai ". Ce nom est important d'un point de vue philosophique : Dieu est le seul qui existe véritablement en tant que tel. Tout le reste est arrivé à l'existence comme une conséquence d'autres choses qui l'ont précédé, comme nous descendons physiquement de nos ancêtres. Dieu, lui, n'est issu de rien d'autre que lui-même, il n'en a pas besoin car il est éternel, il est l'être même, celui qui était, qui est et qui vient, comme le dit l'apôtre Jean 2.

La traduction " l'Éternel " rend bien cette conception de Dieu, mieux que la traduction " le Seigneur " qui évoque l'idée de quelqu'un qui commande, et mieux que Yahwé ou Jéhovah qui sont de maladroits essais de prononciation de YHWH.

Dans la Bible, les mots " Dieu " et " YWHH " ne sont pas interchangeables. Ils évoquent deux façons dont la même personne, Dieu-YHWH, agit dans le monde :

  • Il est appelé Dieu quand il est créateur. Pour créer, Dieu sépare ce qui est bien de ce qui est mal, il agit pour mettre en valeur le bien, et pour faire reculer le mal, c'est une des spécialités de Dieu, mais ce n'est pas tout...
  • Il est appelé Éternel (YHWH) quand il sauve, quand il aime, quand il nous associe à notre propre création. On comprend qu'il faille un autre mot, parce que quand il sauve quelqu'un, quand il pardonne, l'Éternel accepte la part de mal qui est en nous (c'est ça, aimer). Et donc en aimant, l'Éternel se salit les mains, pour ainsi dire, alors que Dieu rejette activement le mal.

Le mot Dieu évoque plutôt le côté masculin de Dieu (dans les fonctions traditionnelles du Père de famille), l'Éternel évoquerait plutôt le côté maternel de Dieu, avec cette tendresse qu'une maman peut avoir pour son bébé, bien qu'il ne soit pas (encore) capable de grand chose.

La Confession de foi fondamentale de la Bible, dans laquelle apparaît le génie théologique des hébreux, c'est d'avoir compris qu'une seule et même personne est à la fois Dieu et YHWH, qu'il juge et qu'il aime, qu'il crée et qu'il sauve. Voilà cette magnifique confession de foi avec Moïse :

Écoute, Israël, l'Éternel notre Dieu, l'Éternel est Un.3

Cette confession de foi est d'ailleurs reprise par Jésus :

Voici le premier commandement : Écoute, Israël,
le Seigneur notre Dieu, est l'unique Seigneur,
Tu aimeras le Seigneur ton Dieu, de tout ton cœur, de toute ton âme, de toute ta pensée, et de toute ta force.4

Chercher à écouter l'Éternel notre Dieu, c'est une réponse intelligente et fidèle à la grâce et la puissance de Dieu-YHWH.

1 Exode 3:14

2 Apocalypse 1:8

3 Deutéronome 6:4 

4 Marc 12 :29

Marc Pernot

Vous pouvez participer au débat en faisant part de vos remarques et questions.
Vous trouverez d'autres pistes de réflexion sur les pages de questions/réponses.
Et en quelques mots, les premières notions de théologie

 

Articles du dictionnaire

Adam et Ève, Alléluia, Alliance, Amen, Amour, Amoureux, Ange, Animaux, Apocalypse, Apôtre, Argent, Baptême, Bénir - Bénédiction, Berger, Bible, Bien, Blasphème, Chair, Christ, Communion, Confession de foi, Confirmation, Conversion, Création, Croyant, Culte, Désert, Diable, Dieu, Doute, Église, Enfant, Enfer, Eschatologie voir Parousie, Espérance, Esprit, Éternel, Éthique, Évangile, Évolution voir Création, Expiation, Fils & Fille, Fin du monde voir Parousie, Foi, Fraternité, Frères et Sœurs, Gloire, Grâce, Humains voir Animaux, Intelligence, Jésus, Jugement, Justice - Justification, Liberté, Mal, Marche, Mariage, Messie voir Christ, Ministère, Miracle, Miséricorde, Morale voir Éthique, Mort, Mystère, Œcuménisme, Oint voir Christ, Paix, Pâques, Parabole, Paraclet voir Esprit, Paradis, Pardon, Parole de Dieu, Parousie, Péché, Prédestination, Prêtre, Prière, Prochain, Prophète, Protester, Protestant, Providence, Psaumes, Puissant, Réforme, Religion, Repentance voir conversion, Repos, Résurrection, Retour du Christ voir Parousie, Révélation, Royaume de Dieu voir Paradis, Sacré, Sacrement, Saint, Sainte-Cène voir Communion, Salut, Sentiment religieux, Service voir Ministère, Sexe voir Chair, Souffrance voir Mal, Tentation, Théologie, Trinité, Vérité, Vie éternelle, YHWH voir Éternel, Z.

 

Carl Spitzweg - Le rat de bibliothèque