Chairhomme regarde un banquet plein de bonnes choses

Dieu ne nous demande pas de devenir de purs esprits. Le monde où nous sommes est fait pour que nous connaissions le bonheur et notre corps est une dimension essentielle de notre être en ce monde.

Dieu ne nous demande donc pas de renoncer à la chair, c'est lui qui nous l'a donnée. Mais il nous donne aussi son Esprit pour que nous ne vivions pas n'importe comment, mais que nous soyons un peu à l'image du Dieu créateur, du Dieu qui aime, du Dieu fidèle, du Dieu qui donne du bonheur.

Pourquoi, par exemple, se priver de la joie qu'offre le plaisir de manger de bonnes choses ? Cela fait partie des dons de Dieu, pour nous rendre la vie joyeuse. Mais la foi fait vivre cette joie un peu différemment. D'abord dans la louange, en remerciant Dieu pour la joie reçue. Ensuite en remettant cette joie à sa place, non comme notre raison de vivre mais comme un simple bonus.

Suite du texte...

pasteur Marc Pernot

Vous pouvez participer au débat en faisant part de vos remarques et questions.
Vous trouverez d'autres pistes de réflexion sur les pages de questions/réponses.
Et en quelques mots, les premières notions de théologie

 

 

Carl Spitzweg - Le rat de bibliothèque