Amour

un riche soutient un malheureuxDans une de ses lettres, l'apôtre Paul donne une bonne définition de ce que l'on entend par " amour " dans la Bible : " L’amour est patient, il est plein de bonté. L’amour n’est pas envieux, il ne se vante pas, il ne s’enfle pas d’orgueil, il ne fait rien de malhonnête, il ne cherche pas son intérêt, il ne s’irrite pas, il ne soupçonne pas le mal, il ne se réjouit pas de l’injustice, mais au contraire l'amour se réjouit de la fidélité. Il excuse tout, il croit tout, il espère tout, il supporte tout. L'amour ne meurt jamais. "1 .

Il est clair que le mot traduit par amour dans la Bible ne signifie pas avoir de la sympathie ou de l'affection pour quelqu'un. On peut trouver quelqu'un sympathique, on peut même être amoureux de lui (ou d'elle), il s'agit alors d'une attirance particulière pour telle ou telle personne, et la joie que nous procure sa présence. C'est très bien mais c'est autre chose dont Paul parle ici.

Par exemple, la première qualité de l'amour citée ici par Paul est : " L’amour est patient ", on peut être amoureux et pas patient du tout, on peut donc être amoureux et ne pas aimer au sens où Paul l'indique. À l'inverse, on peut trouver son voisin peu sympathique, et être, malgré cela, patient envers lui après avoir appris que s'il met toujours sa télé trop fort, c'est parce qu'il est à moitié sourd...

Suite du texte...

pasteur Marc Pernot

1 1 Corinthiens 13

2 Luc 10:37, Matthieu 5:44

 

Vous pouvez participer au débat en faisant part de vos remarques et questions.
Vous trouverez d'autres pistes de réflexion sur les pages de questions/réponses.
Et en quelques mots, les premières notions de théologie

 

Carl Spitzweg - Le rat de bibliothèque