Texte de présentation

Jusqu’à présent, les religions n’avaient pour moi aucune visée universelle, et les divers universalismes qu’elles proposaient n’étaient source que de division entre les hommes.

Métisse de par mes origines, je l’étais également par ma foi.

Longtemps influencée par les dogmes catholiques et musulmans, je me suis longtemps persuadée que le doute n’était pas compatible avec la foi, et que le seul fait de remettre en cause l’existence de Dieu ne me rendait digne ni de lui, ni de son royaume.

Je ne me sentais pas digne d’être son enfant, et pourtant j’ai toujours ressenti une présence imperceptible, un soutien inébranlable.

Ma vie a été parsemée d’épreuves, de joies, de doutes et de peines. Comme tout à chacun évidemment mais j’ai toujours eu l’intime conviction qu’une force incommensurable, infiniment bonne m’accompagnait, et que toutes les épreuves surmontées n’avaient que pour but de me permettre de me transcender dans un sens.

Ce passage d’ESAIE 41 :10 reflète parfaitement ce que m’inspire Dieu « – Ne crains rien, car je suis avec toi; Ne promène pas des regards inquiets, car je suis ton Dieu; Je te fortifie, je viens à ton secours, Je te soutiens de ma droite triomphante ».

Ou encore Josué 1: 9 – « Ne t’ai-je pas donné cet ordre: Fortifie-toi et prends courage? Ne t’effraie point et ne t’épouvante point, car l’Éternel, ton Dieu, est avec toi dans tout ce que tu entreprendras » .

Ma foi a toujours été équivalente à un grain de sénevé et ce qui m’a séduite dans le message du Christ, c’est cette invitation à réfléchir le message de la bible et à s’en faire sa propre conviction.

J’ai longtemps été sceptique. A l’instar de Saint-Thomas, je recherchais un signe mystique, une preuve formelle pour conforter ma foi, il me fallait acquérir des certitudes quant à l’existence du très-haut.

Après tout, il est dit dans Jérémie 29 « vous me chercherez, et vous me trouverez, si vous me cherchez de tout votre cœur. Je me laisserais trouver par vous ».

Bien que j’ai toujours ressenti le soutien du Seigneur, je recherchais désespérément à tisser un lien plus étroit avec lui, mais j’étais spirituellement perdue, ne sachant quelle église embrasser…

Sur un ton de défi, j’ai fait part à Dieu de mes doutes sur tous les dogmes existants, je lui ai demandé de m’indiquer quel était le bon choix et qu’à défaut j’abandonnerai l’idée de m’affilier à une religion.

Le seigneur a plutôt été réactif ce jour-là, puisque quelques minutes après, une inconnue me remettait la sainte bible dans la rue, m’expliquant que si j’avais besoin de me confier à Dieu, le corpus de la Bible était un bon début.

A partir de ce jour, j’ai pu mesurer la grandeur de l’Eternel mais surtout sa capacité à influencer positivement les gens pour répondre à nos doutes et questionnements.

La lecture du texte saint n’a fait que conforter ma foi, certains passages me semblant même avoir été écris spécialement pour moi.

C’est à partir de cet instant que j’ai décidé d’embrasser la religion chrétienne, et que le message du Christ m’a parlé.

Je suis désormais persuadée d’une chose, je veux suivre le Fils de l’Homme qui s’est sacrifié pour mes pêchés et ceux de mes semblables, je veux suivre ses enseignements et rentrer au royaume des cieux.

Le baptême sonne pour moi le glas d’une vie d’errance spirituelle, et une renaissance.

C’est donc avec une joie immense que je me fais baptiser parmi vous aujourd’hui.

Confession de foi personnelle :

Je crois en Dieu, le Père tout puissant, et créateur de l’univers.
Je crois que l’Eternel est mon berger, qu’il est infiniment bon et que je ne manquerai jamais de rien.
Je crois que l’Eternel est un dieu d’amour, de miséricorde et de pardon et que l’Esprit saint m’accompagnera tout au long de ma vie.
J’ai mis en l’Eternel mon espérance.
Je ne demande qu’une chose au Seigneur, habiter sa maison et m’attacher à son temple.

Je crois également que Jésus-Christ, fils unique de Dieu est mort sur la croix et ressuscité des morts pour racheter nos pêchés et nous sauver.
Je crois qu’il est le chemin, la vérité et la vie et que nul ne vient au père que par lui.

Je veux devenir fille de Dieu par la foi, et que le baptême m’unisse au christ pour toujours.

Baptême de Samantha le 27 novembre 2016

baptême d'adulte dans l'Oratoire
Profession de foi
après un baptême d'adulte
dans l'Oratoire